DoctiCBD met à votre disposition un large choix de produits à base de chanvre. En effet, le cannabidiol (CDB) n’est pas un stupéfiant bien qu’il provienne de la même plante que le tétrahydrocannabinol (THC), à savoir le cannabis sativa. Grâce à ses nombreuses vertus thérapeutiques, le CBD peut être vendu et consommé en France et dans plusieurs pays d’Europe. Mais la question est de savoir comment consommer le CBD. Le point !

Comment consommer la fleur de CBD ?

La fleur de CBD provient de la plante du chanvre (cannabis sativa). Ses bienfaits sur la santé ne sont plus à prouver. Encore faut-il savoir comment la consommer.

Fumer la fleur de CBD : un mode de consommation à proscrire

Pour les amateurs de chanvre, ils peuvent être tentés de fumer la fleur de CBD. En effet, ce mode de consommation vous permet de réduire votre addiction et/ou de remplacer le contenu de votre joint par un produit plus sain.

Cependant, il convient de noter que la combustion va détruire une partie des principes actifs de la plante de chanvre. À savoir les cannabinoïdes. Par ailleurs, lorsque vous brûlez les composants comme les terpènes et les flavonoïdes, le goût du cannabis sativa sera altéré.

Pire encore, la combustion va entrainer des particules fines qui vont être absorbées directement par les poumons avec la fumée. Ce qui sera nocif pour votre santé.

Et enfin, consommer la fleur de CBD sous forme de joint est interdit en France. La loi française stipule que les fleurs de CBD ne sont pas destinées à être fumées.

La vaporisation de fleur de CBD : une alternative

Vapoter les fleurs de CBD vous permet de profiter de tous les bienfaits de ce cannabis légal sans l’aspect nocif d’une combustion au tabac.

D’ailleurs, les arômes sont beaucoup mieux préservés et la biodisponibilité des principes actifs du chanvre est plus importante. Et pour cause, le CBD va directement dans la circulation sanguine à travers les poumons sans plus passer par le foie.

Cependant, ce mode de consommation du CBD nécessite une certaine maîtrise, notamment le réglage de la température de chauffe.

Celle-ci doit être située entre 160 à 220 °C. En effet, si vous dépassez les 220°C les cannabinoïdes commencent à se dégrader et les risques de production de particules fines nocives restent importants.

Vous devez également tenir compte de l’effet escompté. Si vous voulez obtenir l’effet « high » du cannabis thérapeutique, vous pouvez choisir une température au-dessus des 190 °C. Cela vous permet de soulager les douleurs ou de favoriser la qualité du sommeil.

Par contre, si vous voulez tout simplement profiter de son effet relaxant et euphorisant, vous pouvez régler la température de chauffe en-dessous des 190 °C.

L’idéal serait de préchauffer le vaporisateur pendant quelques minutes avant son utilisation.

L’infusion des fleurs de CBD, la méthode la plus recommandée

Pour consommer la fleur de CBD de manière plus saine, vous avez la possibilité de l’infuser. D’ailleurs, c’est l’un des modes de consommation les plus traditionnels. Tout comme le THC (tétrahydrocannabinol), le CBD est une molécule liposoluble.

En effet, la tisane à base de CBD vous permet de conserver les propriétés du cannabis sativa et donc de profiter pleinement de ses vertus anti-inflammatoires, antioxydantes et anxiolytiques.

Vous pouvez utiliser un grinder ou une moulineuse pour effriter environ 0,5 grammes de fleurs de CBD, que vous placerez ensuite dans une boule à thé, puis laisser infuser dans de l’eau chaude entre 5 à 10 minutes.

Pour optimiser l’assimilation des cannabinoïdes, vous pouvez ajouter un corps gras. À l’exemple de l’huile végétale, du beurre ou encore du lait. N’hésitez pas à déguster votre boisson bien chaude !

En effet, la consommation du CBD n’a aucun effet psychoactif. Vous pouvez boire votre grande tasse de tisane à n’importe quel moment de la journée.

Avec la consommation du CBD par infusion vous allez ressentir un effet relaxant sur votre corps, ainsi que votre esprit. Les effets se feront ressentir au bout d’environ 30 minutes après avoir consommé votre boisson chaude, néanmoins, les effets du thé au CBD sont assez légers.

Attention ! Si vous avez des troubles de sommeil, il est recommandé de boire de l’infusion de CBD au moins une heure avant de dormir.

Utiliser la fleur de CBD en cuisine

S’il y a une meilleure méthode pour consommer le CBD par ingestion, c’est d’incorporer ses fleurs, fraîches ou séchées dans vos plats.

Si les beurres infusés au cannabis et le miel au cannabis sont les plus populaires, sachez que vous pouvez utiliser les fleurs de CBD dans vos préparations en salé ou en sucré.

Cependant, il convient de noter que la chaleur favorise le potentiel thérapeutique du chanvre. Ainsi, il est conseillé de faire chauffer vos fleurs de CBD à 110 ° au four pendant 45 minutes avant de les cuisiner. Cela permet de les décarboxyler.

Ensuite, laissez libre cours à votre créativité et associez vos fleurs de CBD à vos sardines, à vos légumes ou encore à vos pâtisseries.

Généralement, les effets du CBD se font ressentir une heures après l’ingestion.

Comment consommer l’huile de CBD ?

Si la consommation de CBD sous forme de fleurs est la méthode la plus traditionnelle, celle de l’huile de CBD est plus pratique. Et pour cause, cette dernière peut être présentée dans un flacon, sous forme de capsule ou de gélule.

Administration par voie sublinguale

Il s’agit ici de la méthode de consommation d’huile de CBD par excellence. Elle consiste à déposer quelques gouttes d’huile de CBD sous la langue. N’hésitez pas à la laisser agir pendant 1 à 2 minutes avant de l’avaler.

En effet, une partie de l’huile au CBD va traverser les membranes situées sous la langue tandis qu’une autre va être absorbée par le système digestif avant d’atteindre les récepteurs endocannabinoïdes dans le cerveau.

Autrement dit, les effets relaxants du CBD vont apparaitre dans les 10 minutes qui suivent. En général, vous pouvez, à l’aide de la pipette, prendre 3 à 5 gouttes et 1 à 2 fois par jour pour profiter des bienfaits de l’huile au CBD.

Consommer l’huile de CBD par voie orale

L’huile de CBD sous forme de gélules ou de capsules a été conçue pour les consommateurs qui ne souhaitent pas sentir son goût.

La différence entre ce mode de consommation par rapport à celui par voie sublinguale réside dans le fait que l’absorption sous la langue a des effets plus rapides.

De plus, lorsque vous orientez votre choix vers les capsules ou les gélules, la question du dosage du CBD ne vous posera plus aucun problème.

Incorporer l’huile de CBD à vos recettes habituelles

Il vous est également possible d’ingérer l’huile de CBD avec des aliments. Tout comme les huiles végétales, l’huile de CBD peut être ajoutée à vos plats préférés ou la diluer directement dans une boisson.

Cependant, il est recommandé d’être raisonnable lors du dosage de votre huile de CBD. Contentez-vous seulement de quelques gouttes !

Par ailleurs, la biodisponibilité du CBD est plus importante avec des aliments riches en graisses. Privilégiez également les aliments qui ne nécessitent pas de cuisson à haute température.

Pour rappel : le CBD commence à se dégrader à partir de 160 °C. Donc, il vaut mieux mélanger l’huile de CBD avec des recettes froides.

Application cutanée de l’huile de CBD

L’huile de CBD peut être utilisée par voie cutanée. D’ailleurs, sachez qu’elle fait partie des compositions de certains produits cosmétiques.

En effet, l’huile au CBD vous permet non seulement de bénéficier de ses effets antioxydants et relaxants, mais aussi de ses pouvoirs hydratants. Idéal pour les peaux sèches.

Donc, bien que ce ne soit pas son utilité première, vous pouvez appliquer l’huile de CBD pour profiter de ses vertus thérapeutiques.

Cependant, il est conseillé de tester une goutte sur votre peau avant d’appliquer l’huile de CBD. Cela vous permet de savoir si vous ne présentez pas d’allergie.

Pour terminer, quel que soit le mode de consommation à choisir, il semble important de souligner qu’elle doit être modérée. Bien évidemment, le dosage doit dépendre des troubles à traiter et du poids du consommateur. Cependant, il vaut mieux consommer votre produit au CBD de manière modérée et augmenter progressivement la dose.